Lexique

A

AMDEC process

L'Analyse des modes de défaillance, de leurs effets et de leur criticité (AMDEC) est un outil de sûreté de fonctionnement (SdF) et de gestion de la qualité. AMDEC est la traduction de l'anglais FMECA (Failure Modes, Effects and Criticality Analysis, litt. "analyse des modes, des effets et de la criticité des défaillances"), désignation d'une méthode élaborée par l'armée américaine dans les années 1940.

L'AMDEC se distingue de l'AMDE (Analyse des modes de défaillance et de leurs effets) par une quantification portée par la notion de criticité C.
L'AMDEC est un outil utilisé dans la démarche qualité et dans le cadre de la sûreté de fonctionnement.

En savoir +

AOI

Automatic Optical Inspection : Inspection de la présence et de la qualité des soudures des composants, vérification de leur placement en X-Y et à l’aide d’un laser, réalisation des mesures de hauteur et coplanarité des composants et de leurs pattes, et enfin, détection systématique de la moindre patte légèrement relevée sont les principaux contrôles qu’une machine AOI réalise en une poignée de secondes.

En savoir +

ATEX

La réglementation ATEX (ATmospheres EXplosibles) est issue de deux directives européennes (2014/34/UE ou ATEX 95 pour les équipements destinés à être utilisés en zones ATEX, et 1999/92/CE ou ATEX 137 pour la sécurité des travailleurs).
Elle s'applique en France en vertu du respect des exigences du Code du travail.
La réglementation dite ATEX demande à tous les chefs d'établissement de maîtriser les risques relatifs à l'explosion de ces atmosphères au même titre que tous les autres risques professionnels.

En savoir +

B

Bluetooth

Bluetooth est un standard de communication permettant l'échange bidirectionnel de données à très courte distance en utilisant des ondes radio UHF sur une bande de fréquence de 2,4 GHz. Son objectif est de simplifier les connexions entre les appareils électroniques en supprimant des liaisons filaires. Elle peut remplacer par exemple les câbles entre ordinateurs, tablettes, téléphones mobiles entre eux ou avec des imprimantes, scanneurs, claviers, souris, manettes de jeu vidéo, téléphones portables, assistants personnels, systèmes et kits mains libres micro ou écouteurs, autoradios, appareils photo numériques, lecteurs de code-barres et bornes publicitaires interactives. Les premiers appareils utilisant la version 4.0 de cette norme sont apparus au début de l'année 2010.

En savoir +

C

CCC

La China Compulsory Certification (CCC) est semblable à d’autres certifications pour la standardisation de qualité de produit–tel que le système Européen CE–mais il existe des différences importantes. Le certificat CCC a été introduit en 2002 et s’applique à des marchandises importées ainsi qu’à des produits chinois. Les produits qui requièrent une certification peuvent seulement être importés, vendus et/ou utilisés dans des activités commerciales en Chine après qu’une certification China Compulsory Certification ait été obtenue.

En savoir +

CE

Le marquage « CE » a été créé dans le cadre de la législation d'harmonisation technique européenne. Il est obligatoire pour tous les produits couverts par une ou plusieurs directives européennes qui le prévoient explicitement. Il est interdit pour les produits qui ne sont pas couverts par une de ces directives.
Il confère aux produits concernés le droit de libre circulation sur l'ensemble du territoire de l'Union européenne.
Pour apposer le marquage « CE » sur son produit, le fabricant doit réaliser, ou faire réaliser, des contrôles et essais qui assurent la conformité du produit aux exigences essentielles, notamment de santé et de sécurité, définies dans la ou les directives concernées.
Le marquage « CE » n'est pas une marque de certification ni une indication de l'origine géographique du produit. Obligatoire et de nature réglementaire, il est l'engagement visible du fabricant que son produit respecte la législation européenne.

En savoir +

E

EMS

Electronics Manufacturing Services : couramment utilisé dans l'industrie électronique pour désigner les entreprises qui fournissent des services de fabrication en sous-traitance pour des produits électroniques : circuits imprimés (PCB en anglais), PCBA (assemblage de circuits imprimés, sous-ensembles).
Les donneurs d'ordre sont alors souvent désignés comme OEM (Original Equipment Manufacturer).

Un EMS propose souvent en complément des activités de conception, validation, distribution et/ou service après-vente. Lorsque l'ensemble du développement est sous-traité, on parle d'ODM.

En savoir +

ERP

Enterprise Resource Planning ou également PGI (Progiciel de Gestion Intégré). L’ERP est un outil central dans le système d’Information des entreprises. Ce logiciel de gestion est synonyme de performance, d’optimisation des coûts et des ressources. Il se définit comme un groupe de modules relié à une base de données unique.
L’ERP est un progiciel qui permet de gérer l’ensemble des processus opérationnels d’une entreprise en intégrant plusieurs fonctions de gestion : solution de gestion des commandes, solution de gestion des stocks, solution de gestion de la paie et de la comptabilité, solution de gestion e-commerce, solution de gestion de commerce BtoB ou BtoC... dans un système. Autrement dit, l’ERP représente la « colonne vertébrale » d’une entreprise.

En savoir +

ESD

Electrostatic discharge, en français décharge électrostatique (DES).
Zone ESD : La fragilité de la plupart des composants électroniques étant telle qu'une décharge électrostatique peut les endommager, les composants, cartes et sous-ensembles électroniques sont manipulés, manutentionnés, assemblés et vérifiés en zone dite ESD. Cette zone offre une absence totale de charge électrique isolée par l'emploi de matériaux conducteurs à tous les niveaux. L'opérateur lui-même est en décharge permanente grâce à l'utilisation d'un bracelet conducteur.

En savoir +

I

IOT

L'Internet des objets (ou en anglais : Internet Of Things) représente l'extension d'Internet à des choses et à des lieux du monde physique. Alors qu'Internet ne se prolonge habituellement pas au-delà du monde électronique, l'Internet des objets connectés représente les échanges d'informations et de données provenant de dispositifs présents dans le monde réel vers le réseau Internet. Considéré comme la 3e évolution de l'Internet, baptisé Web 3.0 (parfois perçu comme la généralisation du Web des objets mais aussi comme celle du Web sémantique) qui fait suite à l'ère du Web social, l'Internet des objets revêt un caractère universel pour désigner des objets connectés aux usages variés, dans le domaine de la e-santé, de la domotique ou du quantified-self.

En savoir +

IPC 610

L’IPC-Association Connecting Electronics Industries est un organisme d’édition et de diffusion de normes pour les domaines du circuit imprimé et de l’assemblage de cartes électroniques. IPC répond aux besoins du secteur électronique, en particulier des concepteurs et fabricants de circuits imprimés et des fabricants de produits électroniques.
L’IPC-A-610 est la norme la plus utilisée dans le monde pour les assemblages électroniques. Elle est incontournable pour tous les services d’assemblage et d’assurance qualité et illustre les critères de réalisation pratique acceptés par l’industrie pour les assemblages électroniques au travers de points détaillés reflétant les conditions acceptable et défaut grâce à des illustrations et des photographies en couleur.

En savoir +

J

JAT

Sigle désignant la méthode de gestion des flux dite "juste à temps" (ou JIT "Just In Time"), autrement dit une méthode d'organisation et de gestion de la production qui vise à réduire au strict minimum les stocks, voire à les supprimer et/ou à en transférer la charge chez les fournisseurs qui doivent alors approvisionner en flux continu (tendu) le process de l’entreprise cliente.
Initiée à l’origine par Toyota Motor Corporation au Japon dans les années 1950.
Ce système de gestion des approvisionnements induit le resserrement des liens entre fournisseurs et producteurs.
C'est l'un des deux principaux piliers du lean manufacturing*.

En savoir +

JEDEC

Joint Electron Device Engineering Council (JEDEC aussi appelée JEDEC Solid State Technology Association) est un organisme de normalisation des semi-conducteurs qui fait partie de l’Electronic Industries Alliance (EIA). Elle a été créée en 1960 à partir de l’EIA et la National Electrical Manufacturers Association (NEMA), pour la normalisation des composants discrets, ensuite étendu en 1970 aux circuits intégrés. L’organisation est scindée en 48 comités et sous-comités dirigés par le JEDEC Board of Directors. L’organisation présente 300 compagnies membres (fabricants et utilisateurs de semi-conducteurs).

En savoir +

K

Kanban

Méthode de gestion des connaissances relatives au travail, qui met l’accent sur une organisation de type juste-à-temps en fournissant l'information ponctuellement aux membres de l'équipe afin de ne pas les surcharger. Dans cette approche, le processus complet de l'analyse des tâches jusqu’à leur livraison au client est consultable par tous les participants, chacun prenant ses tâches depuis une file d'attente.
Dans le cadre du développement logiciel, Kanban peut être un système visuel de gestion des processus qui indique, quoi produire, quand le produire et en quelle quantité ; cette approche est directement inspirée du système de production de Toyota et des méthodes « lean manufacturing».

En savoir +

L

Lean Manufacturing

Le Lean Manufacturing est la version occidentale du Système de Production Toyota (TPS).

Il vise à :
- augmenter la capacité, en réduisant les coûts et le temps de cycle
- rechercher perpétuellement la perfection, en améliorant la qualité et en éliminant les gaspillages dans les processus (par exemple trop de stock de produits finis, trop de déchets de production...).

Il s'appuie sur la compréhension des besoin des clients pour aboutir à leur satisfaction totale.

En savoir +

LoRa

LoRa est un type de réseau (plus exactement une technologie de modulation) à l’image de la 3G ou de la 4G. Contrairement à ces derniers, le protocole n’est pas basé sur la technologie IP, mais sur LoRaWAN, un nouveau protocole développé pour l’occasion afin de répondre aux problématiques des objets connectés. Ce protocole permet de de connecter des capteurs ou des objets nécessitant une longue autonomie de batterie (compter en années), dans un volume (de la taille d'une boîte d'allumettes) et un coût réduits.
LoRaWAN est l'acronyme de Long Range Wide-Area Network, soit "réseau étendu à longue portée".

En savoir +

M

MSL

MSL : Composants sensibles à l'humidité (Moisture Sensitive Level).
Les composants électroniques sont plus ou moins sensibles à l’humidité. A cause de l’eau emprisonnée à l’intérieur du boitier, lors de son brasage, un composant sensible à l’humidité peut être endommagé ou détruit. La température monte bien au-delà de 100°C ce qui provoque la vaporisation de cette eau et exerce une pression dans le composant, entrainant soit des microfissures, des craquelures, une destruction par explosion (effet pop-corn), soit un endommagement invisible cause de panne latente. Cette humidité peut être évitée en protégeant les composants de l’air ambiant chargé d’humidité.
La norme IPC/JEDEC J-STD-033 permet de gérer ces composants sensibles à l'humidité, d'améliorer et garantir la qualité des produits finis.

En savoir +

N

NFA2P

La norme NFa2p, est une association de deux normes : NF et a2p. Elle est délivrée conjointement par le CNPP Cert et AFNOR Certification. Elle concerne les matériels de protection contre l'intrusion, matériels de protection physique des bâtiments et matériels de protection contre les incendies. Cette norme garantit qu’un produit répond à des exigences de qualité décrites dans des référentiels de certification et à des normes définis conjointement par les consommateurs et les professionnels. La certification NFa2p est une démarche volontaire de la part du fabricant.

En savoir +

NFC

La communication en champ proche (CCP) ou Near Field Communication est une technologie de communication sans fil à courte portée et à haute fréquence, permettant l'échange d'informations entre des périphériques jusqu'à une distance d'environ 10 cm.
Cette technologie est une extension de la norme ISO/CEI 14443 standardisant les cartes de proximité utilisant la radio-identification (RFID), qui combinent une carte à puce et un lecteur au sein d'un seul périphérique.
Un périphérique NFC est capable de communiquer avec des équipements ISO/CEI 14443, avec un autre périphérique NFC ou avec certaines infrastructures sans-contact comme les composteurs des transports en commun ou les terminaux de paiement chez les commerçants.

En savoir +

R

REACH

Le règlement REACh concernant l’enregistrement, l’évaluation et l’autorisation des substances chimiques (Registration, Evaluation and Autorisation of CHemicals : REACh), est entré en vigueur le 1er juin 2007. Son objectif est d'améliorer la protection de la santé humaine et de l'environnement, tout en maintenant la compétitivité et en renforçant l'esprit d'innovation de l'industrie chimique européenne. Il constitue une véritable refonte du système règlementaire européen en remplaçant une quarantaine de règlements et directives existants.
Il vise une meilleure connaissance des effets des substances chimiques sur la santé humaine et sur l’environnement pour une gestion efficace des risques liés à l’utilisation de ces produits. Il tend également à la substitution progressive dans l'Union européenne des substances chimiques les plus dangereuses, en particulier les substances très préoccupantes comme les cancérogènes, mutagènes et toxiques pour la reproduction.

En savoir +

RFID

La radio-identification, le plus souvent désignée par le sigle RFID (de l’anglais Radio Frequency Identification), est une méthode pour mémoriser et récupérer des données à distance en utilisant des marqueurs appelés "radio-étiquettes" ("RFID Tag" ou "RFID transponder" en anglais).
Les radio-étiquettes sont de petits objets, tels que des étiquettes autoadhésives, qui peuvent être collés ou incorporés dans des objets ou produits et même implantés dans des organismes vivants (animaux, corps humain). Les radio-étiquettes comprennent une antenne associée à une puce électronique qui leur permet de recevoir et de répondre aux requêtes radio émises depuis l’émetteur-récepteur.
Ces puces électroniques contiennent un identifiant et éventuellement des données complémentaires.
Cette technologie d’identification peut être utilisée pour identifier :
- les objets, comme avec un code-barres (on parle alors d’étiquette électronique) ;
- les personnes, en étant intégrée dans les passeports, carte de transport, carte de paiement (on parle alors de carte sans contact) ;
- les carnivores domestiques (chats, chiens et furets) dont l'identification RFID est obligatoire dans de nombreux pays, en étant implantée sous la peau. C'est également le cas de manière non obligatoire pour d'autres animaux de travail, de compagnie ou d'élevage de rente

En savoir +

ROHS

La Directive européenne RoHS (2002/95/CE) vise à limiter l'utilisation de six substances dangereuses, RoHS est l'acronyme de Restriction of Hazardous Substances.
Une révision en 2011 a élargi le nombre d'appareils électriques concernés et encourage l'écoconception, le tri sélectif et le recyclage de certains composants plutot que leur mise au rebut.

En savoir +

S

SIGFOX

Sigfox est un opérateur télécom français créé en 2009 et implanté à Labège, en banlieue toulousaine. C'est un opérateur télécom de l’Internet des objets.
Sigfox est spécialisé dans le "Machine to Machine" (M2M) via des réseaux bas débit. Il contribue à l'Internet des objets en permettant l'interconnexion via une passerelle. Sa technologie radio UNB (« Ultra narrow band ») lui permet de bâtir un réseau cellulaire bas-débit, économe en énergie. Ce type de réseau est déployé dans les bandes de fréquences ISM, disponibles mondialement sans licence. En Europe, la bande de fréquence utilisée est ISM à 868 MHz.

En savoir +

Supply Chain Management

La SCM (Supply Chain Management ou chaîne logistique étendue) désigne les outils et méthodes visant à améliorer et automatiser l’approvisionnement en réduisant les stocks et les délais de livraison. On parle ainsi de travail en "flux tendu" dont le but est d’accélérer les flux de matières dans l’entreprise. Une caractéristique majeure est donc l’ajustement des stocks sur toutes les chaînes logistique et de production afin de limiter le temps d’écoulement entre le fournisseur du fournisseur et le client final.

En savoir +

T

TUV

Les TÜV (abréviation de Technischer Überwachungsverein, en français : Association d'inspection technique) sont des organisations allemandes travaillant à la validation/certification des produits de tous types pour protéger l'environnement et la santé humaine. Ils se présentent en tant que consultants indépendants, examinent les usines, véhicules à moteur, installations énergétiques, attractions touristiques, périphériques et autres variétés de produits qui le nécessitent.

En savoir +

U

UL

Underwriters Laboratories est une entreprise mondiale indépendante spécialisée dans la science de la sécurité et offrant son expertise dans cinq domaines d’activité stratégiques : Product Safety, Environment, Life & Health, Knowledge Services et Verification Services.
Tous les appareils ou systèmes à commande électrique en service aux USA doivent être homologués. La conformité aux réglementations nationales en matière de sécurité est attestée par un marquage de conformité délivré par un laboratoire d'essai reconnu et qualifié. Le laboratoire d'essai le plus connu est UL. Il réalise des essais conformément aux normes UL, qui intègrent en majeure partie des normes nationales.

En savoir +

W

WIFI

Le Wifi (Wireless Fidelity) est un ensemble de protocole de communication sans fil régi par les normes du groupe IEEE 802.11 (ISO/CEI 8802-11).
Un réseau Wifi permet de développer des communications sans fil entre des appareils informatiques à haut débit : ordinateurs, machines de bureau, tous objets communiquants… La portée peut atteindre entre une vingtaine et une cinquantaine de mètres en intérieur, s'il n'y a pas d'obstacle génant entre l'émetteur et l'utilisateur.

En savoir +

Z

ZIGBEE

ZigBee est un protocole de haut niveau permettant la communication de petites radios, à consommation réduite, basée sur la norme IEEE 802.15.4 pour les réseaux à dimension personnelle (Wireless Personal Area Networks : WPANs). Cette technologie a pour but la communication de courte distance telle que le propose déjà la technologie Bluetooth, tout en étant moins chère et plus simple.

En savoir +

Localisation

Avenue Dupont Gravé
BP 90050
14602 HONFLEUR CEDEX

Contact

  • Tel :

    +33 (0)2 31 81 80 00

  • E-Mail :
    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.